Recloses
Pays de Fontainebleau

Accès Reclosiots

Nouvelles annonces

Suivez-nous

Suivez-nous aussi sur

Facebook

frendeitptes

Conseil Municipal du 19 octobre 2018

Point sur les travaux en cours.

Renouvellement des branchements d’eau en plomb.

Une première phase de réalisation par la SAUR se déroule depuis lundi 21 octobre 2018, pour 23 branchements sur la rue grande depuis l’entrée du village (Fontainebleau) et la rue de Paris.
Les travaux préparatoires sont en cours avec marquage au sol et signalisation. Des perturbations de circulations sont à prévoir, ainsi que la mise en place de déviations. La prudence des conducteurs est donc requisse.
La durée des travaux est estimée à 6/8 semaines environ, soit une fin de chantier aux alentours du 15 décembre. Des coupures seront donc à prévoir durant cette période.
Cette première phase permettra la réalisation ensuite du renouvellement de la chaussée par la DDT (département) au cours de l’année 2019.

Parallèlement la SAUR (concessionnaire du réseau d’eau potable et du système d’assainissement) réalisera la mise en place de débitmètre (permettant la détection des fuites et l’équilibrage de la circulation de l’eau de distribution.
. le 29 octobre entre 8h00 et 17h00, à l’angle de rue Grande et la rue de Paris ;
. le 5 novembre, à l’angle de la rue Pasteur et rue des écoles, pour la journée.

Une seconde phase de renouvellement des branchements d’eau en plomb, aura lieu en 2019 et concernera environ une cinquantaine de branchements, sur la rue Grande, entre la rue de Paris et la place du Pilori. Ceci permettra l’entretien de la chaussée départementale sur cette portion en 2020, et d’y incorporer les travaux la place du Pilori.

Place du Pilori.

La situation ne s’améliore pas sur ce carrefour, avec le stationnement anarchique et le comportement de quelques usagers à vouloir se ranger en seconde, et même en troisième file. Résultat : la visibilité est plus que restreinte et le passage des cars scolaires rendus très difficile, voire parfois impossible.
La municipalité a observé et réfléchi sur différentes propositions, en un groupe de travail depuis le second trimestre, avec repérages au sol pour vérifier les données et dimensions.
Nous devons nous prononcer sur une solution qui ne doit pas pénaliser le commerce de la Boulangerie récemment installée et l’usage du stationnement des riverains ne possédant pas de garage à l’intérieur de leur propriété.
Opération délicate, d’autant plus qu’actuellement fleurisse des échafaudages (provisoires heureusement) à proximité du site.
Nous pensons mettre en place, avant la réalisation définitive de 2020(*), d’un système reposant sur un stationnement limité en durée (zone bleue, pendant les heures d’ouverture du commerce), sur tout ou partie de la place, de manière à éviter les voitures tampons. Les contrôles seront réalisés avec verbalisation pour les abus.
Cette disposition permettra de démontrer son efficacité ou non.

(*) En accord avec la DDT, le plateau de la place pourrait devenir prioritaire (vitesse minimale) et légèrement surhaussé lié aux personnes à mobilité réduite.
Un document graphique sur le principe est visible et à la disposition du public en Mairie.

L’observation du stationnement a été mené aussi sur les autres rues encombrées parfois, les fins de semaines : rue Grande, Pasteur, Sainte reine et Canches.
Le stationnement est dense, mais non saturé. Il existe un parking derrière la salle des fêtes assez peu fréquenté en dehors des festivités sportives ou culturelles.
Afin d’en assurer une fréquentation plus assidue, nous demanderons au syndicat d’électrification (SDESM) la possibilité de raccorder les luminaires existants sur le réseau public de la rue des champs, au lieu du fonctionnement actuel depuis la Salle Polyvalente.

Les mauvaises habitudes sont là :
. Ceux qui possèdent un garage, une cour, un jardin et qui ne prennent plus le temps d’en disposer.
. Ceux qui se rangent mal, dans ces rues étroites, au mépris de bloquer la circulation des véhicules d’entretien (ordures ménagères) et de secours ( pompiers, gendarmerie, ambulances).

Afin d’éviter un tel désagrément, nous envisageons un marquage au sol et une mise aux normes des panneaux de signalisation.

La vitesse : nous rappelons que la vitesse est limitée à 30km/h dans tout le périmètre de l’agglomération.
Des imprudences ont été relevées rue des Canches, rue des écoles, rue des Champs. A quand l’accident grave ?
Rue des Champs : pour installer des chicanes, nous procèderons à des essais avec des balises en plastique rouge et blanche.

Rue des Canches :

Seconde moitié du mois de novembre, entre le n° 20/22, face à la rue des Houches : remplacement des caniveaux béton et mise à niveau.

Entretien de la voirie :

Dans le même temps, la même entreprise interviendra sur le rebouchage des routes extérieures à l’agglomération : Villiers sous Grez, Bourron-Marlotte, de Larchant avec d’autres interventions ponctuelles à l’intérieur du village.

Station d’épuration :

Les travaux de forage sont arrivés à leurs fins, les essais d’infiltrations sont concluants. Vous avez été contraient durant ces essais à des traversées de chaussées par des tuyaux capotés, avec des protections métalliques. Prudence et vitesse limitée à 20 Km/h sur ces passages en dos d’ânes.

L’exutoire des eaux épurées est en place et nous espérons son fonctionnement fiable et durable. Ce désagrément est la suite d’une mauvaise conception et d’un manque de contrôle de la maitrise d’œuvre (DDE) en 2005. Il s’en est suivi d’une procédure auprès du Tribunal Administratif avant de trouver une solution réparatrice.
De ce fait nous mettons aussi un terme à l’indemnisation de l’exploitant des terres inondées depuis des années.
Nous rappelons que la compétence ‘’assainissement’’ échappe à la commune de Recloses depuis son entrée dans la l’intercommunalité. La compétence ‘’Eaux pluviales’’ a été ajouté depuis par la Communauté de Communes du Pays de Fontainebleau.

Eclairage Public :

La SDESM, gestionnaire du réseau d’éclairage, remplace le syndicat d’électrification depuis quelques années. Actuellement, elle renouvelle, par voie d’appel d’offres, ses prestataires de service.
Nous envisageons en travaux d’entretien, le remplacement des luminaires dégradés de la place de l’église, ainsi que le déplacement du projecteur (éclairage du clocher).
Une seconde demande portera sur le remplacement des lampes actuelles avec des lampes LED. Une première expérience sera menée autour de la place du Pilori.

Illuminations de Noël :

Cette année nous prenons un prestataire (SOBECA) pour installer les illuminations, d’une part pour pallier au manque de personnel et de qualifications demandées par le législateur.
Nous aurons aussi à faire face au le matériel vieillissant.
Cette opération aura lieu avant la fin novembre.

 

Pour assurer une publicité plus qualitative et plus respectueuse de notre cadre de vie, la communauté d’agglomération du Pays de Fontainebleau s’engage dans une démarche d’envergure : l’élaboration de son premier Règlement Local de Publicité intercommunal (RLPi). Son objectif ? Adapter la réglementation nationale concernant les publicités, les enseignes et les pré-enseignes aux spécificités des 26 communes du Pays de Fontainebleau.

Trouver un juste équilibre sur notre territoire

Les dispositifs publicitaires, si leur utilisation n’est pas encadrée, peuvent menacer la qualité de notre cadre de vie. Pour autant ces dispositifs sont indispensables au développement de notre économie, voire même à la survie de nos commerces de proximité qui ont besoin de cette visibilité. Partant de ces constats, le Pays de Fontainebleau se lance dans l’élaboration d’un Règlement Local de Publicité intercommunal (délibération de prescription du 14/12/2017).

Bénéficiant de nombreux périmètres de protection du patrimoine bâti comme naturel, le territoire du Pays de Fontainebleau est déjà préservé des publicités. L’objectif global du RLPi va alors être de chercher à conserver la qualité paysagère du territoire en le préservant de la pollution visuelle qui peut être engendrée par les dispositifs publicitaires tout en permettant l’expression des acteurs locaux.

Ce RLPi visera à ajuster ou préciser la règlementation nationale aux enjeux paysagers, touristiques, patrimoniaux et économiques des 26 communes de l’agglomération. Juridiquement, c’est un document d’urbanisme qui fixe, par zones, les obligations en matière de publicité, d’enseignes et pré-enseignes. Ces obligations réglementent, entre autres, le format, le mode d’implantation, ou encore la densité des dispositifs.

Les objectifs de la démarche

Le premier objectif est d’assurer une bonne visibilité des acteurs économiques. Cela passe par l’équilibre entre le bon exercice de leurs activités et l’amélioration du cadre de vie. Cela peut être fait en luttant contre les nuisances visuelles, en valorisant le paysage et le patrimoine, et en participant aux efforts d’économies d’énergie.

Ce RLPi nous permettra également de mettre en valeur les entrées de ville et les grands axes, premières images des communes et du territoire, ainsi que de favoriser son attractivité, d’améliorer la qualité du message publicitaire en limitant la surabondance d’informations, et d’intégrer les dernières innovations en termes de publicité.
Le RLPi est soumis à la réglementation nationale concernant les publicités, les enseignes et les pré-enseignes, et aux spécificités du territoire, notamment au sujet des monuments historiques. Elaborer un Règlement Local de Publicité à l’échelle intercommunale va nous permettre d’apporter une cohérence en matière de publicité par une harmonisation des règles sur l’ensemble du territoire. C’est un projet collectif, qui nous concerne tous. La concertation est au cœur de la démarche et garantira une co-construction pour un projet partagé.

7 communes de la communauté d’agglomération du pays de Fontainebleau ont aujourd’hui un règlement communal de publicité approuvé mais aucun n’a été mis en conformité avec la loi portant Engagement National pour l’Environnement du 12 juillet 2010 dite Grenelle II. Or, passé le 13 juillet 2020, ils seront caducs. Le non remplacement des règlements locaux de publicité avant 2020 par un règlement intercommunal conforme à la loi Grenelle II amènerait l’application du règlement national dont le contenu serait trop restrictif pour assurer l’animation des pôles urbains de l’agglomération.

Communes disposant d’un RLP / RLPi sur l’agglomération du pays de Fontainebleau

Commune RLP RLPi Date d’approbation
AVON x 21/10/2009
BOURRON-MARLOTTE x 29/12/1993
CELY EN BIERE x 31/11/1986
CHAILLY-EN-BIERE x 31/11/1986
FONTAINEBLEAU x 18/08/2000
PERTHES EN GATINAIS x 31/11/1986
SAINT-SAUVEUR-SUR-ECOLE x 31/11/1986

Voir le document complet

Mairie ReclosesMairie de Recloses

 

Horaires d'ouverture

Du Lundi au Mardi : de 14h00 à 17h00

Du Jeudi au Vendredi : de 14h00 à 17h00

Le Samedi : de 09h00 à 12h00

Tel : 01 64 24 20 29

Mail : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

 

Pompiers : 18

 

 

Samu : 15

 

gendramerieGendarmerie ( La Chapelle la Reine)

tél :01 64 24 30 47

 

3 Rue Blanche de Castille
77 760 La Chapelle La Reine

 

La Poste ( Ury)

tél : 01 64 24 41 06

Lundi, Mardi, Jeudi & Vendredi
de 9H15 à 12H & de 14H à 16H45

Mercredi et Samedi
de 9H à 12H.

 

Syndicat Intercommunal Collecte et Traitement des Résidus Ménagers (SICTRM)

Hôtel de Ville

Place de l'Hôtel de Ville77570 CHATEAU LANDON

Tél : 0800.018.014

Gestion de l'eau - SAUR

 

Numéro d'urgence 24/24 : 03 58 58 20 09
Service clientèle du lundi au vendredi de 8 h à 18 h : 01 77 78 80 00
Accueil: 51 rue de l'Abyme - 77700 Magny le Hongre

Orange ( ex.France Télécom)

http://www.orange.fr/ gestionnaire du réseau des lignes téléphoniques. 

https://selectra.info/telecom/guides/demarches/ouverture-ligne toutes les démarches pour l'ouverture d'une ligne téléphonique.

https://www.echosdunet.net/ concernant toute l'actualité internet et téléphonie.


Service clients 10.14

N° Vert 0 800 101 477

Electricité et Gaz

Dépannage www.edf.fr
tél : 0 810 333 077

EDF: 09 69 32 15 15*
Engie: 09 69 324 324*
Enedis (dépannage électricité) : 09 72 67 50 73*
GRDF (urgence gaz) : 0 800 47 33 33 (numéro vert)

GDF dolce vita

Dépannage www.dolcevita.gazdefrance.fr
tél : 0 800 473 333

Caisse Nationale d'Assurance Vieillesse

www.retraite.cnav.fr
110 Avenue de Flandres 75951 PARIS CEDEX 19

route de Montereau 77140 DARVAULT

Retraite complémentaire des salariés

CICAS 13 Avenue Thiers 77008 MELUN CEDEX
tél : 01 64 83 55 30

Hôtel des Impots

www.impots.gouv.fr
tél : 01 64 69 45 17

CDIF FONTAINEBLEAU 28 Rue d'Avon
77305 FONTAINEBLEAU CEDEX

Conseil Général de Seine et Marne

tél : 01 64 14 77 77
www.seine-et-marne.fr

Hôtel du Département
77010 MELUN CEDEX

Parc Naturel Régional du Gatinais Français

Tél : 01.64.98.73.93 - Fax : 01 64 98 71 90
www.parc-gatinais-francais.fr

52 Route de Corbeil
91590 BAULNE

 

 

Pour votre information..

VOTRE MAIRIE VOUS INFORME

 Une campagne de prise en charge et de gestion de colonies de chats libres
va être prise à partir du 19 novembre 2018 avec la Fondation CLARA par
l’intermédiaire de la SPA de Vaux le Pénil.

Cette campagne sera effectuée uniquement à la Mairie 1 rue des Ecoles.

Le Maire,
Catherine TRIOLET

 

Blason Mail recloses

Notre site utilise des cookies (témoins de connexion) à des fins statistiques. Conformément au Règlement Général sur la Protection des Données (General Data Protection Régulation) adopté par le Parlement européen le 14 avril 2016, et à la Loi Informatique et Libertés du 6 janvier 1978 modifiée, vous devez accepter l'utilisation de ces cookies pour poursuivre votre navigation. Pour votre sécurité et respecter votre vie privée, nous ne collectons aucune donnée personnelle vous concernant en utilisant ces cookies. En savoir plus